Les aventures à Hvolsvöllur

Goðan Dayin!

On a testé la piscine du coin, elle a un chouette toboggan, et de bons hot pots ( des bassins d’eau chaude à 38, 40, 42 degrés). On paye environ 2 euros l’entrée. Il y a des piscines partout en Islande , et lá, on commence á en avoir essayé pas mal.

Jeudi, on est allé voir la chute de Seljalandsfoss, impressionnante, et on peut passer derrière. Elle est issue du glacier ( celui sous lequel le volcan s’est réveillé ce printemps). En ce moment, il y a 50 mètres de cendres sur le glacier. Aujourd’hui, par exemple, le vent soufflait de facon à ce qu’on voyait des gros nuages de cendres le long de l’horizon.

Ensuite, on est allé dans un champ de lave. Je vous laisse observer les photos! C’était fun! ( et vous pouvez trouver quelques courtes vidéos sur mon vimeo: en cliquant la)

et après…. sur la route du retour, on a croise des vaches aux pis démesurés. Des choses monstrueuses.

Je laisse Matt raconter la suite:

‘Peu après, le coin arrière droit de la voiture s’est affessé. Nous avons cru à une crevaison. En fait qq secondes après, nous avons vu la roue arrière de la voiture nous dépasser et s’envoler dans le fossé. Heureusement l’épave est un 4×4, donc Adam -un des americains d’Alabama- a su maitriser le véhicule et nous maintenir à la fois sur la chaussée et en vie. Ca m’a fait beaucoup rire. La vision de la roue qui se fait la belle…’

En deux coups de crick, c’était réparé. ouf!

Le lendemain, nous avons visité la plus vieille maison en tourbe d’Islande ( 11ème siècle). Comme ils n’ont pas d’arbres ( les Vikings ont très vite tout coupé sans vraiment replanter), ils recouvrent leurs maisons en herbe pour isoler du froid. Ca marche vraiment bien.

L’église est plus récente. Aucun des couples qui y ont été mariés ne se sont séparés.

La rivière en contre-bas est magique: si on se lave le visage avec, on peut voir ensuite la vérité toute sa vie.  J’ai essayé: C’est surtout très frais et ca réveille!!!

Ces deux derniers jours, je débroussaille les alentours des fraisiers, pour qu’ils puissent respirer. Les pauvres étaient enfouies sous un bon mètre d’herbe. Demain, je leur donnerai de la bonne crotte de cheval comme engrais.

J’ai aussi décalé une clôture pour agrandir une parcelle où j’ai replanté 23 arbres. 4 chevaux me tenaient compagnie dans le champ à côté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

~ par eimeon sur août 14, 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :