Une semaine loin de Jalcomulco

Une semaine à San José Acateno, donc, un pueblo dans l’état de Puebla. ( C’était en mars – – – le temps passe plus vite ici qu’ailleurs – – -)

Pour quoi faire? Parce que c’est le village de Fernando, mon boss, du bar. Et comme c’est la féria du village, il a un stand et on fait des micheladas et des piña coladas.

Enfin, je faisais surtout des piña coladas ( glace, lait, creme de coco, ananas, rhum….) et Julio ( ou Barni, appelez le comme vous voulez) faisait des micheladas ( alors là, attention les ingrédients: glace, chili, sauce anglaise de type worcester, sauce maggi, salsa qui pique à mort, tabasco, des fois jus de tomate si le client en veut, sucette de tamarindo et un litre ou presque de bièèèèèèère! ah, et jus de citron…. j’ai pressé des litres de citrons… et voilà que j’oublie cet ingrédient essentiel)

Eh ben, le jour avant de partir, j’avais un peu les boules de quitter Jalcomulco… puis je me suis ravisée en me disant que ça me ferait un bon entrainement pour quand je quitterai le village pour de bon, fin mai, pour ma prochaine étape, le Guatemala.
J’ai donc pris trois bus différents, bien 5 heures on the road.

Comme cadeaux d’accueil, je me suis vue recevoir une petite grippe, une magnifique piqure de moustique sur l’oeil… ça commençait fort.
Plus la chaleur…. me sentait juste la plus sexy du Monde.
J’ai fait des litres et des litres de piña coladas. Plus que prévu même, on a vidé tous nos stocks.

Aussi, je pensais que loin de Jalcomulco et de tous mes amis là-bas, je me sentirai un peu seule ici.
Et bah non, Toujours une tête connue à croiser. La soeur de mon boss, tous les copains de mon boss et de mon co-worker, Barni, la famille de Barni, le couple de la taqueria où le stand était…

J’ai pas vraiment profité de la feria… Pendant les rush, j’avais les mains dans le citron, et quand on fermait, le bal se terminait.

Mais pendant les journées calmes, j’ai fait un tour par la rivière. Et sur la route du retour, on s’est arrêté à Filobobos, pour voir El Cuajilote, un site arquéologique. Vous verrez sur les photos les pyramides construites par les Totonacs, et qui sont maintenant presque toutes recouvertes d’arbres. Un endroit d’un calme extraordinaire. voir ici le lien wikiki

et les photos sont là:

Publicités

~ par eimeon sur mai 12, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :